144 nuances de brun

2015 10 08 Stop au FN 2Pourquoi 144 ? Parce que le programme du FNA�comporte 144 propositions, regroupA�es selon sept sections, dont les intitulA�s sont repris ci-dessous. Et pourquoi brun ? C’est juste la couleur qui vient A� l’esprita��

La cheffe du FN est une candidate sA�rieuse pour accA�der A� la PrA�sidence. Il est donc absolument important que les citoyens connaissent le programme de son parti. En voici une analyse, qui reprend les A�lA�ments qui nous semblent les plus saillants. Est-ce une analyse objective ? Nous ne pouvons pas l’affirmer, car notre attitude A� l’A�gard des intentions du FN est critique et inquiA?te. Les lecteurs sont prA�venus !

 

I – Une France libre

D’abord (P1), il s’agit purement et simplement de prA�parer la sortie de l’union EuropA�enne. W.A�Poutine souhaite dA�molir l’UE, D. Trump en rA?ve A�galement, Daech y travaille : le FN s’engage A� le faire ; on va y revenir.

P2 : privilA�gier les referendums d’initiative populaire. Le FN camoufle A� quel point cette procA�dure, apparemment dA�mocratique, est en rA�alitA� A� manier avec prudence tant le risque est grand qu’elle soit confondue avec un plA�biscite ou que les A�lecteurs rA�pondent A� des questions autres que celle qui leur est posA�e Mais ce n’est pas surprenant, personne ne soupA�onne le FN d’A?tre attachA� A� la dA�mocratie.

P8 : pour promouvoir la libertA�, protA�ger les donnA�es personnelles des FranA�ais par une obligation de stockage de ces donnA�es sur des serveurs localisA�s en France : A�a n’a pas grand-chose A� voir avec la libertA�, et tant mieux car la localisation des centres de stockage n’offre aucune protection.

P6 : ramener le nombre des niveaux d’administration A� trois : commune, dA�partement, Etat. Avec le FN, fonA�ons vers le XIXA?me siA?cle ! Qu’il faille simplifier, personne ne le conteste ; mais ce schA�ma dont les rA�gions et les intercommunalitA�s ont disparu dA�voile une ignorance, voire un dA�sintA�rA?t pour la vie A�conomique et culturelle. De plus, quel est le rapport avec la libertA� ? MA?me le texte qui dA�taille la proposition oublie d’en parlera��

 

2 – Une France sA�re

On trouve dans ce chapitre ce qu’on attendait : le tout rA�pressif, l’alourdissement des sanctions, plus d’armes, plus de places de prison.

P23 : on ne peut qu’approuver le renforcement proposA� des moyens de la justice, mais en notant que le FN ne se prA�occupe que des magistrats, et ne dA�plore que leur laxisme. Pourquoi oublier les locaux, les moyens d’infrastructure, les auxiliaires de justice ? C’est d’autant plus paradoxal que la cheffe du FN entretient ces temps-ci avec les juges un rapport compliquA�.

P24 : les frontiA?res nationales sont rA�tablies, le droit du sol est supprimA� (toutefois le FN accepte paradoxalement la naturalisation, en oubliant que ce n’est rien d’autre que l’application du droit du sol). Le solde d’immigration est plafonnA� A� un niveau microscopique (10000 par an).

La lutte contre le terrorisme est l’occasion de vigoureux mouvements de menton.

P29 A� P33 : le FN considA?re que vis-A�-vis des organisations terroristes islamiques, le pays estA� en A�tat de guerre. Soit ! Le problA?me est que si on s’en tient aux mA�thodes simplistes et surannA�es qu’il prA�conise (renforcement des effectifs de lutte, sanctions, rA�pressions), cette guerre on va la perdre.

 

3 – Une France prospA?re

P35 : pour le FN, la France prospA?re est une France hexagonale. On annonce le rA�tablissement d’une monnaie nationale. C’est A�crit noir sur blanc. Les rA�dacteurs se refusent A� voir que la sortie de l’euro serait une catastrophe pour le pays et pour ses habitants, avec une cascade immA�diate de dA�valuations, une inflation galopante portA�e par le renchA�rissement des produits et services d’importation. Le FN plante d’ailleurs un clou de plus dans le cercueil de l’A�conomie franA�aise en annonA�ant, en proposition 43, le financement direct du TrA�sor par la Banque de France, ce qui en langage courant s’appelle le rA�tablissement de la planche A� billets.

Pour tenter une comparaison imagA�e, la France prospA?re du FN, c’est le Cuba de Fidel Castro, en supprimant la prioritA� sociale qui animait malgrA� tout cette dictature, et en se passant du soutien de l’URSS qui sauvait le pays de l’effondrement.

Cette course au suicide collectif est masquA�e par une foule de propositions qui abaisse des impA?ts par-ci, rehausse des prestations par-lA�, avec un solde nA�gatif abyssal, estimA� A� 82 milliards de dA�ficit annuel supplA�mentaire. Avec le programme du FN, la faillite annoncA�e par F. Fillon en 2007 deviendrait rA�alitA� en quelques annA�es. OA? est la prospA�ritA� ?

 

4 – Une France juste

Sous ce titre, le FN affirme d’abord ses bonnes intentions concernant la santA�. Rien de bien nouveau, sauf (P71) la suppression de l’aide mA�dicale d’Etat, qui permet aux A�trangers en situation irrA�guliA?re mais bA�nA�ficiant d’une rA�sidence et de ressources stables d’accA�der aux soins. On pouvait s’y attendre, mais oA? est la justice ?

Vient une sA�rie de cadeaux : aux familles modestes (P74, P75 et P76), aux handicapA�s et A� leurs familles (P88 et 89). La planche A� billet risque de chauffera��

P87 : le FN prA�voit de remplacer le mariage pour tous par une union civile (Pacs « amA�liorA� »). Cette option a A�tA� dA�fendue il y a quelques annA�es, mais A� prA�sent que la loi est votA�e, promulguA�e, appliquA�e et qu’une majoritA� massive de FranA�aises et FranA�ais y est soit favorable soit rA�signA�e, faut-il s’acharner A� dA�chirer une nouvelle fois le pays en deux ? Au nom de quelle justice ?

 

5 – Une France fiA?re

Ce chapitre est encore plus consternant. Le FN veut rA�habiliter (P91, P97) ce qu’il appelle le « roman national ». Mais il semble ignorer que le pays s’est constituA� par une suite d’invasions et d’immigrations qui se sont superposA�es les unes aux autres pendant 2000 ans, sur le fond d’une colonisation A�nergique (et rA�ussie !) par les Romains.

P92 : il est proposA� d’inscrire dans la constitution la « prioritA� nationale ». Telle quelle, cette mesure est dA�nuA�e de sens.

Elle s’ajoute A� d’autres telles que l’obligation de pavoiser en permanence tous les bA?timents publics, ou de restreindre l’enseignement de (et donc en) anglais dans les universitA�s ; la malheureuse Constitution hA�rite encore d’un couplet sur la dA�fense du patrimoine historique, d’un principe prohibant toute communautA�a�� Il se manifeste dans cette liste obsessionnelle de propositions une incomprA�hension totale de ce qui peut fonder la fiertA� que l’on A�voque : ce n’est pas ce que nos ancA?tres ont fait, c’est ce que nous faisons pour rester dignes d’eux, qui peut justifier notre fiertA�.

En l’occurrence, nos aA?eux ont portA� avec volontarisme la triple devise de la RA�publique. Malheureusement, on a du mal A� trouver dans le programme du FN quelque chose qui s’inspirerait de la fraternitA�.

La proposition 104 promet de revenir sur la rA�forme des rythmes scolaires ; en quoi ce retour en arriA?re qui vient comme un cheveu sur la soupe serait-il un motif de fiertA� ?

 

6 – Une France puissante

P118 : le FN propose bien entendu de quitter le commandement intA�grA� de l’OTAN ; puis de porter le budget des armA�es A� 2% du PIB et mA?me de tendre vers 3%. Pourquoi faire ?A� Le FN prA?ne (proposition 121) la construction d’un second porte-avions, et a mA?me l’obligeance de nous informer qu’il sera nommA� le « Richelieu ».

En dA�pit des titres ronflants des paragraphes (« faire respecter la France », « refaire de la France un pays majeur dans le monde »), les capacitA�s d’illusionniste du FN ne sont pas A� la hauteur. RA�tablir l’ordre ici ou lA� en Afrique c’est possible et mA�ritoire, mais A�tablir un rapport de force A�quilibrA� avec la Russie ou la Chine c’est une prA�tention ridicule, que la France ait un ou deux porte-avions. La puissance de notre pays, c’est son rayonnement intellectuel, culturel, artistique, son imagination et sa gA�nA�rositA�, ca��est sa capacitA� A� donner envie A� ceux et celles qui y vivent de contribuer A� ce rayonnement. Si on veut accA�der aux caractA�ristiques concrA?tes de la puissance, on ne pourra le faire que comme membre d’un groupe de pays europA�ens soudA�s dans un projet commun. Et cela, le FN n’en veut pas.

 

7 – Une France durable

La premiA?re prA�occupation affichA�e ici par le FN consiste A� maintenir la France en tant que puissance agricole. Pour cela il faut A?tre trA?s sourcilleux sur les importations, soulignent plusieurs propositions, mais dans le mA?me temps promouvoir les exportations (propositionA� 130). Sachant qu’il n’est pas question de conclure des traitA�s de libre A�change (proposition 127), la position du FN suppose que nos partenaires commerciaux sont complA?tement idiots, ce qui est peu probable.

La durabilitA� comporte A�videmment un aspect A�nergA�tique. Le FN aime l’hydrogA?ne (un bon point pour lui), pas l’A�olien (sans doute parce que A�a fait du bruit et gA?che le paysage !) mais est un fervent promoteur du nuclA�aire sans limitation de durA�e. C’est un choix lourd et extrA?me, qui pA?se sur tout le reste bien que le FN n’en dise pas un mot.

Pour conclure cette section fourre-tout dont on s’A�puise A� trouver le fil directeur, le FN parle enfin du logement. Comment rA�soudre la crise ? Pas en s’appuyant sur le logement social locatif en tout cas : en poussant l’accA?s A� la propriA�tA�, en baissant la taxe d’habitation (merci pour les ressources des communes) et en musclant l’aide personnalisA�e au logement.

 

Tout compte fait

On va s’arrA?ter lA�. Dans le lot, les lecteurs courageux vont certainement trouver 3 ou 4 idA�es intA�ressantes qu’il faudrait creuser. A ces exceptions prA?s, on se trouve devant un assortiment de phrases disparates, souvent dA�sinvoltes, parfois contradictoires. Y a-t-il des tendances dominantes ?

  • Les principes moteurs du FN : hostilitA� aux A�trangers de toutes origines, rejet des musulmans.
  • Un culte du pouvoir et de la force.
  • Une nostalgie du passA� rA�el ou imaginA�.
  • Des intentions dangereuses comme la sortie de l’euro.
  • Une frA�nA�sie dA�magogique pour arroser la population de cadeaux fiscaux ou autres, avec A� la clef la certitude (cachA�e !) d’une vA�ritable faillite de l’Etat.

Prenons le projet du FN au pied de la lettre : il invoque une France libre, sA�re, prospA?re, juste, fiA?re, puissante, durable. MA?me si les moyens envisagA�s nous semblent le plus souvent dA�testables, qui peut contester ces objectifs ? Mais la liste d’adjectifs fait aussi ressortir ceux qui sont absents : le concept d’une France unie n’intA�resse en rien le FN. Du coup, tout s’A�croule ; c’est le GA�nA�ral de Gaulle qui, dans les titres de ses mA�moires de guerre (l’appel, l’unitA�, le salut), rA�sumait l’essentiel : sans unitA�, il n’est point de salut.

Que se passerait-il si le FN arrivait au pouvoir ? L’expA�rience amA�ricaine actuelle donne des suggestions de rA�ponse. Le FN tenterait d’appliquer son programme ; il aurait du mal dans la sphA?re A�conomique et dans celle de la gA�opolitique, parce que l’A�quipe technique sur laquelle il serait contraint de s’appuyer l’en empA?cherait. Mais le FN appliquerait avec ardeur son programme sociA�tal, celui du repli, de la sanction et de la rA�pression. Le monde du FN serait un monde autoritaire, triste, A�goA?ste, recroquevillA� sur lui-mA?me. A coup sA�r, les enjeux environnementaux passeraient aux oubliettes comme c’est le cas aux USA, quitte A� le regretter amA?rement dans vingt ans, mais il sera bien tard.

Pourtant, malgrA� un programme qui ne tient pas debout, un quart des citoyens franA�ais en viennent A� considA�rer le FN comme un recours. Comment les candidats qui portent da��autresA� projets peuvent renouer le dialogue avec ces citoyens pour parler des enjeux locaux et globaux ? Et pour leur prouver qu’en politique il n’y a pas que des malhonnA?tes, des lA?ches et des incapables ? C’est cela l’enjeu.

PhW

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. robin emmanuel 3 mars 2017 Répondre

    merci
    c’est un excellent travail
    tres clair
    il devait être fait
    beaucoup, comme moi, ne prennent pas la peine de lire les programmes
    je diffuse

    amicalement

  2. robin emmanuel 3 mars 2017 Répondre

    merci
    ce travail devait être fait
    permet à ceux qui ne lisent pas les programmes d’y voir plus clair
    je diffuse

    amicalement

Laissez une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*